Martinique l’île aux fleurs

Département français d’outre mer, la Martinique qui avec un surnom comme, « l’île aux Fleurs », saura vous séduire, de par sa diversité de paysages.
Située à 7000 km de la métropole et 2 900 km de l’Amérique du nord, la Martinique est bordée à l’ouest par la mer des Caraïbes et l’océan Atlantique à l’est.
D’une superficie de 1080 km2, cette île mesure 80 km dans sa plus grande longueur et 39 km dans sa plus grande largeur.
Sa population est la plus métissée des îles des petites Antilles.

christophe-mastelli-photographe-potomoana@msn-com-003Elle se divise en 2 « régions », le sud et le nord.

Au sud les paysages sont plus arides et constitués de mornes qui peuvent atteindre jusqu’à 505m d’altitude (montagne du Vauclin)
Tout au long de la côte, se trouvent de petites baies appelées « anses », les plages y sont superbes avec une eau limpide et un sable blanc.

Au nord, le relief est plus montagneux et la végétation très luxuriante. Dominée par la montagne pelée (point culminant de l’île 1397m d’altitude), les Pitons du Carbet et le Morne Jacob, cette partie de l’île offre des plages de sable volcanique.
Au  nord , vous trouverez les cultures d’ananas et de bananes.
Du coté Atlantique peu de plages sont accessibles car la côte est très escarpée et comme déchiquetée par l’océan.

CLIMAT

De type tropical chaud et humide, la Martinique se caractérise par une température moyenne de 26° annuel.
On distingue 2 saisons : la carême et l’hivernage.
Le carême chaud et sec s’étend de décembre à mai avec une période de grande sécheresse de février à avril où l’ensoleillement est maximal. La température en cette saison varie entre 27° et 34°.
L’hivernage, plus humide dure de juin à novembre et se caractérise par un risque cyclonique important.
Le relief joue aussi un rôle déterminant et conditionne le régime pluviométrique : les régions montagneuses du nord, plus pluvieuses, ont un climat plus frais que celui de la côte.
Le soleil est présent toute l’année et l’île est bercée par les alizés venus de l’est et du nord/est.
La Martinique bénéficie donc d’un climat océanique tempéré appréciable tout au long de l’année.

HISTOIRE

Les dates marquantes de l’histoire de la Martinique

Avant 1493 : Arawaks et Caraïbes peuplent successivement les îles des petites Antilles.
1502 : Christophe Colomb découvre la Martinique.
Septembre 1635 : Pierre Belain d’Esnambuc débarque au Carbet et entreprend la colonisation de l’île.
1636 : les premiers esclaves arrivent en Martinique pour travailler dans les champs de canne.
1658 : disparition des derniers indiens Caraïbe.
1848 : Abolition de l’esclavage. Les colons font appellent à la main d’oeuvre en provenance de l’Inde.
8 Mai 1902 : Éruption de la Montagne Pelée et destruction totale de la ville de Saint-Pierre.
19 Mars 1946 : La Martinique devient Département français.
1982 : Avec la loi de décentralisation, la Martinique devient une région. De nos jours, la Martinique est à la fois une région et un département.

Leave Comment